Unité Pastorale

Le symbole de l’unité:

Grès : Roche sédimentaire formée de grains de sable réunis un ciment silicieux où
calacaire. Le grès est utilisé pour le pavage. Dès l’An 300 on parlait des gréziens qui
formaient déjà une communauté non essentiellement agricole, mais industrielle. En
effet, elle se livrait à l’activité industrielle : l’extraction de la pierre dure Grès ; d’où vient
probablement le nom de Grez. Cette pierre a serv i à l ‘aménagement de parvis de
plusieurs églises de notre entité et à la construction de la route romaine qui allait de
Jodoigne à Basse-Wavre en traversant Grez. Les différents villages de notre entité
avaient une voie qui convergeait vers cette route.

A l’image de cette pierre solidifiée par différents éléments, nous voudrions qu’au
sein de notre UP nos diversités consolident notre foi en Jésus, chemin vers qui nos
particularités convergent.

 

Charte UP  09-07-19

L’UNITÉ PASTORALE DE GREZ ENVOYÉE EN MISSION

Sept clochers décident de collaborer dans sept pôles afin d’être des signes tangibles de l’Amour de Dieu qui tend les bras vers celui qui vient de loin… Joie et communion ont marqué la célébration en l’église Saint-Georges où s’est réunie une assemblée particulièrement nombreuse en ce dimanche d’envoi « au Grez de l’UP ».

Répondant au mot d’accueil de l’abbé Macaire curé de Saint-Georges, l’église du jour, l’évêque s’est réjoui de ce moment important « où chaque paroisse garde sa mission afin d’être davantage en communion avec le Christ pour l’apporter aux autres. »
Les enfants, venus nombreux avec leur famille, ont créé la surprise en accompagnant l’Evangile proclamé par l’évêque par une scénographie gestuée de la parabole de l’enfant prodigue (Lc 15,1-32). 
Faire la fête à celui qui vient de loin, c’est sur ce thème que l’évêque s’est tout d’abord adressé aux enfants dans son homélie. «  Dieu est comme ce Père qui tous les jours attend son fils. Dès qu’il l’aperçoit, il se précipite vers lui. C’est comme cela que nous sommes aimés : qui que nous soyons, même si nous sommes loin. Jésus nous invite comme infiniment aimés de Lui, à aller vers l’autre, à lui tendre les bras, à créer des ponts : la vie est tellement plus belle lorsqu’on cède à son Amour ! »
Se tournant alors vers les adultes Mgr Husyn a rappelé l’opportunité de constituer une UP où les paroisses en collaborant, entrent dans une dynamique plus missionnaire et font une expérience de coresponsabilité : collaboration et non fusion a insisté l’évêque. « Aujourd’hui, on fait une Unité pastorale, ce n’est pas pour le plaisir d’une restructuration ou d’un nouveau management, mais pour être davantage signes de l’Amour de Dieu qui tend ses bras à celui qui vient de loin…que l’Eglise soit signe-parabole de ce Père qui n’abandonne personne  ! »

Madame Gudrun Deru a alors ouvert le rite d’envoi en invitant les membres du Conseil de l’Unité pastorale à se placer devant l’autel. 14 membres élus pour un mandat de 3 ans, dont certains exercent une responsabilité dans l’un des sept pôles mis en place : communication, catéchèse, jeunes, ressourcement et formation, visiteurs de malades, solidarité, et le pôle accompagnement des personnes en deuil.
La proclamation du Symbole des apôtres (Credo) proclamé par toute l’assemblée, la prière universelle lue par des membres du Conseil, la prière d’envoi prononcée par l’évêque ont précédé la signature de la charte commune. Celle-ci et la remise des lettres de nomination à chacun des membres du Conseil d’UP ont noué la gerbe de ce lancement missionnaire, un moment d’émotion que l’orgue et la chorale auront soutenu alternativement.

Enfin le père Jean-Pierre, responsable de la nouvelle Unité pastorale, a adressé des félicitations et remerciements appuyés à l’intention des acteurs du jour, fier de ces sept clochers comme l’arbore le logo du site de la nouvelle Unité pastorale : augrezup.be

Bernadette Lennerts

homelie Mgr Hudsyn messe_d_envoi_de_l_up_de_grez_